luc1-web730-57267
Le team Luc1 Owatrol Honda a participé le week-end dernier à la septième épreuve du Championnat de France de Supermotard à l’Alpe d’Huez (38). Dans un cadre de rêve et sous un soleil éclatant, le circuit de l’Éclose a été le théâtre de courses très disputées. Malheureusement, Sylvain Bidart est victime d’une crevaison en première finale S1, et Germain Vincenot doit abandonner en deuxième finale S2 à cause d’un ennui mécanique alors qu’il etait deja installé en tête de la course. Ceci prive nos deux pilotes de podium. Laurent Fath se bat avec audace en S1 et termine deuxième du week-end. Même si rien n’est définitif, il est probable que Sylvain Bidart concède le titre cette année, tandis que Germain Vincenot conserve toutes ses chances pour le titre S2 le mois prochain à Villars sous Écot.
luc1-web730-58005
Sylvain Bidart : « Les chronos se sont relativement bien passés – même si j’ai terminé deuxième, on s’est tiré un belle bourre avec Thomas Chareyre, nous avons améliorés nos temps tour après tour et c’était motivant ! En première manche je suis parti juste derrière Thomas, j’étais bien dans son rythme, mais au bout de 8-10 minutes j’ai crevé de l’avant, donc il a fallu que je m’arrête aux stands, je suis reparti avec plus d’un tour de retard. J’ai réussi à revenir quinzième donc un peu décevant. Dans la deuxième manche, au début on était un peu au coude à coude avec Thomas, mais je n’étais plus du tout dans le rythme, je pensais à la crevaison de la première manche, je n’ai pas trop bien roulé, Thomas a creusé l’écart et j’ai terminé en deuxième position. Pour le championnat c’est quasiment fini, puisqu’il suffit que Thomas marque un point au mondial qui tombe en même temps que la finale à Villars sous Écot pour que la FFM lui valide le report de points. Donc à moins d’un imprévu de taille, il va réaliser le doublé avec le titre mondial et le titre français. Je suis très heureux d’avoir pu me battre avec lui, ça prouve que je suis au niveau. »
luc1-web730-57205
Laurent Fath : « Un week-end plutôt pas mal avec une quatrième place aux essais chrono. J’aurais aimé être dans les 3 premiers mais j’ai réussi à être sur la première ligne, c’est important sur ce circuit. En première manche je suis parti cinquième, c’était un peu compliqué, j’étais derrière Sylvain Dabert, j’ai mis un peu de temps à le dépasser. Je suis revenu sur Adrien, j’ai réussi à le passer aussi, et du coup à finir deuxième, puisque Sylvain n’a pas eu de chance et il a crevé. La moto était vraiment bien. En deuxième manche c’était pareil, je suis parti cinquième, j’ai mis un peu de temps à doubler Sylvain Dabert. J’ai réussi aussi à passer Adrien et je finis troisième derrière Sylvain et Thomas Chareyre. Je suis content d’avoir rebondi sur cette épreuve par rapport à la course de Saint-Amand. »
luc1-web730-57905
Germain Vincenot : « Je suis toujours content de venir ici à l’Alpe d’Huez, j’adore la montagne. C’est une belle station avec un environnement magnifique. Je suis d’autant plus motivé de faire un bon résultat, malheureusement ce weekend la mécanique en a décidé autrement. J’ai fait de bons essais chrono avec la pole position, une belle première manche avec une bagarre contre mon rival Adrien Goguet. j’ai réussi à prendre l’avantage sur lui à mi-manche et à remporter la victoire. En deuxième manche je pars troisième, mais rapidement avec Adrien nous avons repris l’avantage sur Alexandre Chirot, puis ensuite j’ai doublé Adrien. En voulant creuser l’écart j’ai eu un problème avec mon embrayage qui était desserré. C’est un coup dur, mais je me suis fait très plaisir, on a eu des motos réglées de manière impeccable pour l’altitude, le spectacle était au rendez-vous. J’ai montré que j’étais le plus rapide et que je dominais le weekend. Il reste une épreuve et je n’ai plus que 13 points d’avance, je suis confiant et j’ai hâte d’être à la finale. »
luc1-web730-59388
Ludovic Lucquin : « Ça fait toujours très plaisir de venir ici car l’Alpe d’Huez est une station magnifique et nous sommes accueillis comme des rois. C’était un très beau weekend même si nos pilotes n’ont pas eu beaucoup de chance. Laurent réussit à faire une deuxième place sur le podium et rattrape un peu les problèmes mécaniques qu’ont eu les autres pilotes. On a aussi profité de ce weekend pour célébrer les 10 ans du team et remercier Mario qui me suit depuis le début de cette aventure. C’est pour ça que nous nous sommes tous laissés pousser la moustache ! La surprise était totale pour lui et ça a été un très bon moment. Je suis content de pouvoir le mettre un peu en avant. »
Un énorme merci a tous les gens du staff et aussi a mes parents qui font toujours un travail formidable…