Le superbe circuit Paul Ricard a accueilli la finale du Championnat de France 2014 au Castellet. Pas moins de 11000 spectateurs se sont pressés pour admirer le spectacle sous un soleil estival. Et le team Luc1 Owatrol Honda n’a pas démérité, avec une victoire sans conteste de Sylvain Bidart en S1, et une belle performance de Germain Vincenot qui monte également sur le podium en S2. Une superbe fin de saison sur le France avant Mettet.

luc1-web-9592

Sylvain Bidart : « La saison 2014 se termine pour le Championnat de France, et maintenant c’est official, je perds le titre pour deux points. Deux points sur environ 500, ce n’est vraiment pas grand chose, mais il fallait un premier et un second. C’est Adrien qui remporte le titre, et il ne démérite vraiment pas. Je tiens vraiment à le féliciter parce qu’il m’a donné du fil à retordre toute la saison. Je pense que grâce à lui, j’ai énormément progressé cette année, et que je suis plus vite que les années d’avant. Malgré la perte de mon titre, la saison restera pas la plus belle, forcément, mais l’une des plus belles saisons que j’ai faites en championnat de France.

Sur les deux manches j’ai réussi à faire un très bon départ, j’arrive à faire le trou assez rapidement prendre un peu d’avance à chaque tour et je gagne avec une avance assez confortable. Ca fait du bien de finir la saison 2014 sur un weekend parfait – j’ai eu les meilleurs tours en courses, premier dans toutes les séances d’essais libres. 2014 se finit pour moi, au niveau du championnat de France – sur une note positive. Maintenant à moi de continuer sur cette lancée pour Mettet et pour les Nations, histoire de ramener quand même un titre à la maison pour 2014.

luc1-web-0693

Pour terminer, un petit mot pour Alexandre Precop à qui je souhaite un très bon rétablissement après sa blessure de l’Alpe d’Huez. Je tiens aussi à remercier tout le team pour cette saison, j’ai vraiment passé des moments formidables ; tout le monde se donne à fond, et c’est ça aussi qui me permet de glaner des victoires. »

luc1-web-0117

Germain Vincenot : « Une note plutôt correcte pour ce week-end, même si le début était difficile parce que je me suis un peu pris la tête avec les réglages de la moto. On était arrivés vendredi pour faire des essais l’après-midi, le circuit s’est avéré rapide, et nous avons dû repartir à zéro sur tous les réglages de ma moto. Donc ça a été un week-end un peu mouvementé. Je fais le quatrième temps aux essais chrono, j’étais un peu déçu. En première manche je tiens mon rang en terminant quatrième. Dans la deuxième manche je fais un bon départ, je me faufile bien et je finis en deuxième position. C’était une belle manche, je suis content de l’avoir faite, ça m’a redonné confiance. Je retire de ce weekend des points bénéfiques en termes d’expérience, de réglages ; je repars avec un podium et c’est vraiment satisfaisant. Je tiens vraiment à remercier nos sponsors sans qui rien de ceci ne serait possible, et tous ceux qui travaillent au quotidien pour nous aider. Maintenant place à l’entrainement hivernal et à l’année prochaine ! »

luc1-web-0442

Ludovic Lucquin : « C’était la finale au Castellet ce week-end. Nous n’avions quasiment aucun enjeu puisque le championnat était déjà joué pour Sylvain. Le point fort était le plaisir de venir ici, sur un circuit mythique avec, il faut le dire, une organisation exceptionnelle. Nous avons été très bien accueillis, il y avait beaucoup de public, du soleil. C’était aussi l’occasion pour Germain de se remettre un peu dans le bain, après une année difficile à cause de blessure. Sylvain a gagné assez facilement les chronos et les deux manches, avec pas mal d’avance ; donc c’était plutôt pour le plaisir de régaler le public et de se montrer auprès des gens qui nous suivent et qui nous encouragent. On a vu beaucoup de monde venir nous soutenir dans les paddocks et c’était vraiment sympa. Sylvain finit donc deuxième à deux points, ça s’est joué à presque rien, la seule chose que je peux dire, c’est que ça a tiré le championnat vers le haut, ça a tiré Sylvain vers le haut, et ce n’est que du positif pour la suite de la carrière de Sylvain. Pour Germain, il nous a montré qu’il était capable d’être dans le ton des meilleurs, il a réalisé le meilleur temps au tour de la catégorie S2. Merci encore à tous nos partenaires, sans qui rien ne serait possible, et a toutes les personnes qui nous aident à chaque week-end de course. »