Doubler à l’Alpe d’Huez

Sylvain Bidart et Germain Vincenot ont tous les deux remporté leur catégorie ce week-end, lors de la quatrième épreuve du championnat de France Supermotard, qui s’est tenue dans la station de l’Alpe d’Huez. Un magnifique doubler pour le team, le premier de la saison sur le championnat de France. Cette épreuve a été marquée par une météo orageuse qui a compliqué la tâche du staff : les changements de temps ont été aussi rapides que violents et il était parfois difficile de savoir à quelques minutes du départ quel choix de pneumatiques faire… Le team a bénéficié de l’aide de Bruno Skotnicki, coordinateur technique compétition chez Honda France, qui a pu adapter la cartographie de la moto de Sylvain Bidart aux conditions spécifiques de cette course, qui se déroule à plus de 1800 m d’altitude.

En prestige, Sylvain Bidart a consolidé son avance au provisoire en remportant deux manches sur trois. Vainqueur des essais chrono et de la superpole, il a viré en tête des trois manches. La pluie diluvienne en première finale lui a permis de se rassurer quant à sa vitesse sur le mouillé et de valider les tout derniers choix techniques réalisés sur sa 450. S’il a dû se contenter de la 2e place en 1re finale, il n’a en revanche laissé aucune chance à ses adversaires dans les deux courses suivantes, imprimant un rythme d’enfer tout au long des 14 tours, qu’aucun autre pilote n’a pu tenir sur la durée. Il mène le provisoire de la catégorie et un 5e titre est plus que jamais à sa portée.

En S3, Germain Vincenot (1-2-4) s’est imposé au général de la catégorie, marquée par de nombreux faits de course et une météo capricieuse. Germain a pris confiance sous la pluie et s’il est habitué aux podiums depuis le début de la saison, c’est la première fois qu’il gagne en France. Un résultat de bon augure pour l’avenir. Germain a encore une marge de progression importante devant lui.

Autre motif de satisfaction pour le team, la progression fulgurante de Jordan Collard, revenu à la compétition récemment après une blessure cet hiver. Jordan fait preuve d’une motivation et d’une détermination hors du commun. Qualifié en Prestige, il claque une belle 14e place dans la dernière finale. Sa volonté à l’entraînement, sa capacité à apprendre vite et son envie de bien faire sont très encourageantes pour la suite. C’est la première fois que Luc1 Motorsport prend en charge la formation d’un pilote et l’expérience s’avère très enrichissante. A suivre !

Prochain rendez-vous du team au championnat suisse de supermoto en septembre.