🍪 Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation sur Luc1, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience sur notre site et à des fins d'analyse.

En savoir plus

Championnat du monde Supermoto

C’Ă©tait Ă  Capoua, en Italie, qu’avait lieu ce week-end la première manche du Championnat du Monde de Supermotard. Sylvain Bidart , qui roule en mondial avec sa plaque originale 64, marque son retour par un podium et offre au team Luc1 Owatrol Honda la troisième place au classement provisoire.

Sylvain Bidart fait son retour sur le mondial, oĂą il n’avait as roulĂ© depuis 2008. Rien n’Ă©tait donc acquis en ce dĂ©but de week-end, et les conditions mĂ©tĂ©o difficiles du samedi n’ont pas aidĂ©: les essais ses sont dĂ©roulĂ©s sous la pluie, et sans la partie terre. Sylvain termine huitième aux essais chrono, Ă  0,6s de la pole. Les deux courses de dimanche ont lieu en revanche sous un soleil radieux. Deux mauvais dĂ©parts n’entament en rien la combattivitĂ© de Sylvain, qui termine quatrième et troisième, et gravit ainsi la troisième marche du podium sur la journĂ©e. C’est un excellent rĂ©sultat.

Jordan Collard court en S2 pour le championnat d’Europe. Il se classe 17e aux essais chrono. Dans la première course, il se fait percuter par un autre pilote et met du temps Ă  repartir car la moto de l’autre pilote Ă©tait coincĂ©e dans la roue arrière; il termine 18e. Dans la deuxième course il finit 14e. Ceci lui vaut une 17e place au classement provisoire.

Pour Ludovic Lucquin, team manager, c’est vraiment un très bon week-end : « Les conditions ont Ă©tĂ© difficiles au dĂ©but, il y a eu beaucoup d’incertitude en raison de la mĂ©tĂ©o. Les conditions changeantes pendant les essais nous ont obligĂ©s Ă  changer Ă  chaque fois les rĂ©glages de la moto de Sylvain. L’absence de la partie terre pour les essais Ă©tait une inconnue supplĂ©mentaire pour les courses. Mais au final Sylvain a vraiment bien gĂ©rĂ©, et nous avons eu la chance d’avoir en particulier d’excellents pneus de notre partenaire Michelin. Quant Ă  Jordan, c’est son premier championnat d’Europe, il faut qu’il trouve ses marques, mais tout ceci est vraiment prometteur. Je suis vraiment satisfait de ce premier GP. »

Prochain rendez-vous pour le team les 25 et 26 mai à Vairano, Italie, pour la deuxième épreuve du Mondial