Victoire de Germain Vincenot en S3 et de Sylvain Bidart en S1

Le week-end dernier a eu lieu l’ouverture du championnat Suisse de supermoto. Le team Luc1 Owatrol Honda a fait le déplacement à Lignières et engagé ses deux pilotes : Germain Vincenot en S3 et Sylvain Bidart en S1. Le calendrier français comptant peu de courses cette année, nous avons ajouté les deux premières épreuves suisses à notre planning. Le plateau S1 est relevé et c’est un bon entraînement pour Sylvain, tandis que Germain a besoin de roulage pour continuer son apprentissage du bitume. Le format des épreuves S1 en Suisse est différent du championnat français : des points sont attribués aux essais chrono, la course se déroule ensuite en deux manches, et les trois premières lignes de la grille de départ sont inversées pour la 2e manche, favorisant ainsi les dépassements pour les pilotes et le spectacle pour le public. Une idée qui nous a bien plu…

Germain Vincenot en S3.
En S3 (Youngster 125/250), le week-end a été très profitable à Germain Vincenot. Les averses du pluie ont contraint les organisateurs à réduire la partie terre, d’habitude très importante à Lignières. Germain était donc dans des conditions défavorables au résultat pur mais très favorable à son apprentissage, n’ayant jamais roulé sur piste mouillée. 4e aux essais chrono, il part en 2e position de la première manche qu’il remporte au terme d’une course très disputée entre les trois pilotes de tête. En 2e finale, il part à nouveau en 2e position mais ne parvient pas à doubler. Au cumul du week-end, il remporte cette première épreuve suisse !

Sylvain Bidart en Prestige S1
En Prestige S1, Sylvain s’est retrouvé entouré de très bons pilotes. Il remporte les essais chronos avec quatre dixièmes d’avance. Sa place sur la grille lui a permis de prendre un bon départ et de gagner la première manche. En 2e manche, le nouveau règlement inversant les 3 premières lignes, il est parti en 11e position et est remonté rapidement en 2e place mais sans pouvoir dépasser le pilote de tête, qui avait pu s’échapper dès le départ. Cette configuration de course l’a contraint à forcer et attaquer et le résultat est au rendez-vous puisque Sylvain remporte également le général de l’épreuve.

Prochaine épreuve à Magny-Cours (58) les 19 et 20 mai prochain.