La troisième épreuve du championnat suisse de supermotard s’est tenue à Villars sous Ecot ce week-end. Sylvain Bidart et Germain Vincenot on été intraitables et s’imposent tous les deux.

Sylvain Bidart sur un circuit qu’il connaît bien.
Encore un week-end de succès pour le team qui a participé à la troisième manche du championnat suisse qui faisait escale… en France, à Villars-sous-Ecot (25), sur une piste bien connue des pilotes Luc’1 !

En Prestige 450, Sylvain Bidart n’a pas eu la victoire facile dans une catégorie particulièrement homogène. Auteur de la pole le samedi, il n’a pas pu virer en tête lors de la première manche du dimanche. Dans la roue du leader, Sylvain a tenté à plusieurs reprises de passer, mais sans y parvenir. A noter le rythme particulièrement soutenu en 450 où Sylvain claque un temps au tour de 1’28, deux secondes plus vite que le meilleur temps réalisé à l’ouverture du championnat de France en avril dernier (1’30). Voilà qui donne une idée du niveau de la catégorie ! Lors de la seconde manche, qui voit l’ordre des 3 trois premières lignes inversé, Sylvain s’est rapidement extrait du flot : remonté 4e dès le premier tour, il passe en tête au 4e tour. Cette victoire de manche, la pole aux chronos et une 2e place en 1re finale lui permettent de remporter une nouvelle fois la catégorie et de consolider son avance au provisoire.

Germain Vincenot Vainqueur des deux manches S3
En 250 Youngster, Germain Vincenot s’est imposé avec une facilité qui prouve que le travail porte ses fruits. Auteur du meilleur chrono, il a remporté sans difficulté les deux manches, où il devait pourtant batailler lors des deux premières épreuves. C’est un résultat très satisfaisant qui témoigne des progrès de Germain, qui est en tête du championnat.

Jordan Collard de retour a la competition
Cette épreuve a permis à Jordan Collard, blessé à l’entraînement (triple fracture du pouce) avant l’ouverture de la saison, de revenir à la compétition. Pour son retour, nous avons choisi de l’engager en Challenger, où il score une 7e place en première finale puis une 5e place dans la deuxième course. Une petite chute dans le dernier tour le prive d’un top 3 dans cette manche. La confiance est revenue !

Plus de photos

A peine rentrés, nous voilà à nouveau sur la route, direction la Bretagne où se déroule à Lohéac (35) la 3e épreuve du championnat de France les 23 et 24 juin.