luc1-site-730-32932
La sixième épreuve du Championnat de France de Supermotard a eu lieu au cœur de la magnifique station de l’Alpe d’Huez, avec une météo capricieuse.
Pour le team Luc1 Owatrol Honda, un beau retour de Sylvain Bidart qui termine deuxième du week-end après sa blessure lors de la dernière épreuve à Magny-Cours. Il faut dire que des concurrents prestigieux étaient alignés au départ : l’Allemand Marc-Reiner Schmidt, champion d’Europe 2015, et Adrien Chareyre, Champion de France en titre et quadruple Champion du Monde. Grâce à ce bon résultat, il est maintenant certain que le titre S1 sera remporté par un pilote Luc1, ce sera le dix-huitième titre de l’impressionnant palmarès du team.
Laurent Fath a eu moins de succès puisqu’il termine cinquième de la journée, mais il apprend rapidement et accumule des expériences intéressantes. En S2, Germain Vincenot termine quatrième du week-end.
luc1-site-730-30930
Sylvain Bidart : « Samedi c’était très bien, on a eu du beau temps, on a pu apprécier le paysage de l’Alpe d’Huez. J’ai fait la pole, puisque contrairement aux habitudes nous avions les essais chrono le samedi après-midi. Dimanche ça a été plutôt compliqué, on a eu un petit peu de tout au niveau météo, une piste séchante qui a rendu les choix complexes. De mon côté je me remettais de ma blessure de Magny-Cours. J’ai fait 2 et 3 en manche, c’était donc plutôt positif, je reprends des points au niveau du classement provisoire, donc je suis super satisfait du weekend. En plus du team qui me soutient chaque week-end, je tiens à remercier le Docteur Saran qui m’a opéré de la clavicule, et Christian Talou, mon kinésithérapeute, qui me suit depuis des années. Ils ont fait un superbe travail qui m’a permis d’être au top ce week-end. »
luc1-site-730-31921
Laurent Fath : « Ce week-end ne s’est pas spécialement bien déroulé mais c’était quand même bien pour moi parce que j’ai pu apprendre à rouler dans des conditions différentes de d’habitude. La succession de soleil et de pluie a rendu les choix de pneus difficiles, et je m’en suis plutôt bien tiré pour une première sous la pluie. Après c’est vrai que j’aurais voulu faire mieux et être sur le podium mais ça l’a pas fait aujourd’hui. Il y avait des pilotes qui roulaient fort, le champion d’Europe et un quadruple champion du Monde, il y a eu des belles manches et je me suis bien battu. Je me sentais super bien physiquement et je revenais fort sur mes concurrents à partir de la mi-course quand ils commençaient à fatiguer. J’ai fait des bons tours où je n’étais vraiment pas loin des temps des meilleurs, donc il y a du positif dans le négatif. »
luc1-site-730-32755
Germain Vincenot : « Ce weekend était plutôt mitigé pour moi, j’ai bien cravaché pour attraper la troisième place aux essais chrono, c’était très serré. Le dimanche ça s’est gâté, la météo était moins clémente, le circuit était trempé et nous avons roulé en pneus pluie. Ca faisait longtemps que je n’avais pas roulé dans ces conditions, j’ai dû me réhabituer à des sensations un peu particulières. En première manche j’ai fait un mauvais départ, je suis sorti quatrième. Le temps d’attaquer, j’avais pas mal de projections sur moi, j’ai du enlever mes lunettes et c’était compliqué. Dans la deuxième manche, j’ai fait un départ assez moyen, je suis sorti à nouveau quatrième. J’avais quand même un rythme plus soutenu, j’aurais été capable de faire deuxième mais je n’ai pas réussi à trouver l’ouverture. La manche a été écourtée en raison d’un drapeau rouge, ce qui n’a pas aidé. Je suis déçu mais c’est la course. »
luc1-site-730-30437
Ludovic Lucquin : « C’est toujours un plaisir de venir à l’Alpe d’Huez, nous sommes très bien accueillis, les infrastructures sont magnifiques, de nombreuses activités sont offertes, tout le monde est heureux. En revanche pour les courses c’était un peu plus difficile, en raison d’une météo capricieuse. Samedi il a fait beau, mais dimanche les épisodes de soleil et de pluie se sont succédés, c’était compliqué à gérer. En S2 Germain fait deux fois quatrième. Il a fait sa course, il était au contact des autres, il aurait fallu qu’il prenne un meilleur départ pour faire un meilleur résultat, mais c’est comme ça. En S1, Sylvain a fait la pole, c’est vraiment bien. Il a bien bataillé avec Marc-Reiner Schmidt, le champion d’Europe 2015 de Supermotard, ce qui montre que le niveau français est vraiment bon. Laurent a eu un peu plus de mal, il fait cinquième aux essais chrono, il a dû s’adapter à la piste et prendre ses marques. Sylvain a fait une magnifique course en première manche, il est bien parti, il a fait la majeure partie de la course en tête, et sur la fin Marc-Reiner Schmidt l’a doublé. Comme le pilote allemand ne joue pas le championnat, Sylvain a préféré assurer une deuxième place pour prendre de l’avance au provisoire, et c’était ce qu’il fallait faire. Il a fait pareil en deuxième manche. Aujourd’hui il a 75 points d’avance sur le troisième, puisque le deuxième c’est Laurent, donc c’est certain que le titre S1 sera pour le team Luc1 en 2015. Je suis vraiment content, vraiment content pour toute l’équipe car c’était un beau weekend.
Pour la Cup Luc1 nous avons passé un moment sympa car nous avions mis un lot très spécial en jeu :une place pour le motocross des Nations en VIP dans la loge Honda, avec l’hôtel, et les essais des motos 2016 le lendemain sur la piste. Le lot n’a pas été tiré car un des pilotes était reparti, et du coup ce lot sera remis en jeu à la finale au Castellet. »