luc1-web-6300
La cinquième épreuve du Championnat de France de Supermotard s’est déroulée à Lohéac sous un superbe soleil. Une épreuve très disputée durant laquelle Sylvain Bidart a fait le deuxième temps aux essais chrono, gagné la première finale et fini second dans la deuxième finale. Sylvain monte une nouvelle fois sur le podium et offre au team Luc1 Owatrol Honda une belle deuxième place.
luc1-web-5660

Sylvain Bidart : Je ne peux pas dire que mon week-end est positif parce que je perds encore des points par rapport à Adrien sur le championnat. Pour les essais chrono je fais deuxième derrière Adrien à moins de deux dixièmes, c’était assez serré. En première manche je pars deux derrière Adrien, j’arrive à le suivre et à lui mettre la pression, je le double dans la terre, et puis en essayant de me suivre il commet une petite faute et il tombe dans la terre. Je me suis retrouvé avec pas mal de secondes d’avance, donc j’ai eu juste à gérer la fin de la manche. Par contre dans la deuxième finale je pars trois, ce qui est inhabituel car les départs sont ma force et ce week-end je n’ai fait aucun holeshot. Même si je double rapidement Waren, je n’arrive pas à suivre Adrien qui avait un gros rythme. L’écart grandissait et je n’ai rien pu faire. Donc le week-end n’est pas positif, il faut absolument que je gagne devant Adrien pour réussir à avoir le titre. Je lui montre course après course que ce ne sera pas facile pour lui et que je tiendrai jusqu’au bout.
luc1-web-4177

Ludovic Lucquin : C’était un beau weekend très ensoleillé, et il y a eu une vraie bagarre avec Adrien Chareyre, comme à toutes les épreuves donc c’est bien. Sylvain a fait deuxième aux essais chrono à un dixième et demi d’Adrien donc il était dans le ton. Dans la première manche sylvain part deuxième, il reste au contact un bon moment. Je pense qu’il était un petit peu plus rapide dans la terre, où il a porté une attaque victorieuse avant de creuser un petit écart, et finir sa manche premier. En deuxième manche, Sylvain part troisième puis il passe deuxième dès le premier tour dans la terre, mais il n’a pas réussi à maintenir le contact du coup c’était un peu plus difficile, il a attaqué un peu plus et il a commis des erreurs, il a perdu un peu de temps et il a perdu le contact. Je pense qu’ils étaient dans le même rythme mais il y avait un petit écart entre les deux et Sylvain n’a jamais réussi à combler l’écart.Il finit deuxième de la journée, il perd trois points, mais il reste au contact. C’est vraiment une belle bagarre et il faut savoir que la venue d’Adrien, ce n’est que du bonus car ça augmente le niveau et ça nous tire vers le haut. C’est bien pour nous, c’est bien pour Sylvain et c’est bien pour le championnat.