1
Le team Luc1 Owatrol Honda a participé le week-end dernier à la cinquième épreuve du Championnat de France de Supermotard en nocturne à Magny-Cours. En l’absence de Jordan Collard qui a mis un terme à sa carrière en Supermotard, tout le monde a bien roulé dans des conditions différentes de la normale. En S1, Sylvain Bidart remporte une très honorable deuxième place derrière le champion du Monde en titre, alors que Laurent Fath termine quatrième. En S2, Germain Vincenot confirme sa maîtrise du championnat en gagnant avec beaucoup d’autorité, c’est vraiment un tournant et c’est très positif.
5
Sylvain Bidart : « 3 fois 2, je suis tombé sur plus fort que moi ce week-end. Il n’y a pas photo ! Pourtant hier j’y croyais, parce que pendant les essais je n’étais pas trop loin de Thomas. Je croyais vraiment que je pourrais faire quelque chose par rapport à lui. Et pourtant il n’y a pas eu de match. En première manche c’est Laurent qui part en tête, je pars 2. Thomas part 3. Il me double dans la terre au quatrième ou cinquième tour, Laurent commet une petite faute dans la terre et je me bloque derrière lui. Le temps qu’on reparte, on a perdu quatre à cinq secondes, et à partir de là c’était fini.
En deuxième manche je pars en tête, et au deuxième tour Thomas me double au même endroit où je m’étais cassé la clavicule l’année dernière. J’ai essayé de tenir un petit peu, puis j’ai fait une petite faute dans la terre, et après il a pris la poudre d’escampette et c’était fini. J’ai fait 3 fois 2 je ne peux pas dire que c’est un mauvais résultats parce que, comme je l’ai dit, je suis tombé sur plus fort que moi. »
3
Laurent Fath : « Mon week-end s’est passé moyennement on va dire. J’ai réussi à faire la troisième place aux essais chrono. C’est un peu compliqué pour moi de rouler tout seul, comme d’habitude je n’arrive pas à me mettre dedans quand c’est les chronos. Au fur et à mesure des courses, je me rapproche quand même des pilotes devant sur les chronos, mais il me manque toujours un petit quelque chose pour être vraiment avec eux. Ensuite en première manche ça s’est vraiment bien passé, j’ai fait un bon départ, j’étais premier pendant 4-5 tours. Je me suis fait doubler par Thomas au bout du cinquième tour. J’ai commis une petite erreur dans la terre, j’ai perdu l’avant, Sylvain m’a dépassé. Puis j’ai géré la fin de la course comme ça. En deuxième manche je suis bien parti, puis je me suis fait serrer bien comme il faut sur l’intérieur du virage. J’ai dû freiner fort. Un autre pilote a coincé sa moto dans l’arrière de la mienne, et à partir de là je me suis donné à fond jusqu’au drapeau à damiers et je suis remonté jusqu’à la cinquième place. C’est vraiment frustrant de finir dans cette position là, et du coup de manquer le podium pour une petite erreur comme ça, mais ça fait partie du sport et j’espère que ça ira mieux la prochaine fois. »
7
Germain Vincenot : « Un week-end très sympa, on a eu des conditions différentes, des conditions de nuit, c’était très impressionnant. Tout était remis à plat, les repères était un peu faussés. C’était sympa de découvrir ça et de le vivre. On a eu un week-end hyper sympa en terme de météo, en termes de résultats aussi, parce que j’ai fait la pôle avec une confortable avance. J’ai également gagné les deux manches. Je suis content, ça me fait prendre encore de bons points. Je me suis régalé à rouler ici de nuit, sur un circuit qui était sinueux, et à la fois roulant. J’ai vraiment trouvé mes marques d’entrée de jeu, alors que parfois c’est un peu plus compliqué. Je ne peux pas demander mieux. »
2
Ludovic Lucquin : « C’était un bon week-end, avec une course en nocturne, et une belle initiative qui était le regroupement avec le championnat de France de Superbike. Ça nous a permis d’aller voir un petit peu ce qui se passe en vitesse, et vice-versa ça avec la venue des pilotes de vitesse ici, ça c’était vraiment un point très positif.
Pour en revenir aux courses, d’abord il faut souligner l’absence de Jordan Collard, qui a décidé de mettre fin à sa carrière en raison d’une activité activité professionnelle importante.
Germain Vincenot a encore fait un week-end parfait avec la pôle au chrono, et deux victoire de manches avec une confortable avance. Il a vraiment franchi un cap, je tenais à le souligner. En S1, c’était un peu plus difficile en raison de la présence de Thomas Chareyre qui était en grande forme, Sylvain a fait trois fois deuxième. Je pense que c’était la valeur réelle des pilotes à cette épreuve, Sylvain s’est un peu bagarré quelques fois avec Thomas, mais Thomas était vraiment un cran au dessus. Laurent a bien roulé en première manche puisqu’il est parti en tête, puis il a chuté et il a fini en troisième place. En deuxième manche, il n’a pas eu de chance, quelqu’un lui rentre dedans au départ, il repart dernier et il remonte cinquième, il a fait une très très belle remontée. Je suis content dans l’ensemble, car tout le monde a bien roulé, les courses nocturnes sont bien plus difficile, ce n’est pas évident en termes de vision. La Luc1 Cup nous avons organisé un petit pic nic entre tous c’était bien cool, il y a eu de belles courses.
Nous avons eu le plaisir d’accueillir Ludovic Devos (responsable de la compétition chez Honda) sur la Cup…
Je tiens à remercier tous ceux autour de moi qui participent et qui font que le team Luc1 existe. Ca fait beaucoup de monde, et surtout une très bonne ambiance, c’est vraiment important pour notre fonctionnement. »