La deuxième épreuve du Championnat de France de Supermotard a eu lieu au circuit de Mirecourt / Juvaincourt. Un très bon week-end pour le team Luc1 Owatrol Honda puisque les 4 pilotes du team se retrouvent sur les podiums S1 et S2.
En S1, Sylvain Bidart réalise le weekend parfait en décrochant la pole position et les deux victoires de manche. Il prend également la tête du classement provisoire. Laurent Fath termine troisième du week-end. En S2, Germain Vincenot et Jordan Collard terminent deuxième te troisième du week-end respectivement.
sylvain
Sylvain Bidart : « Les essais se sont bien passés, on a fait 3 séances dans 3 jeux de conditions différentes. Il faut dire aussi qu’hier on a pu rouler avec la partie terre, c’était agréable car il y avait une belle adhérence. Comme il a plu énormément dans la nuit de samedi à dimanche, la partie terre était impraticable aujourd’hui pour les courses. J’ai fait la pole aux essais chrono. En première manche, je n’ai pas fait un très bon départ, et je me suis fait une belle équerre dans le deuxième virage, je suis donc parti trois au premier tour. Très rapidement je suis repassé premier et j’ai creusé l’écart. J’ai réussi à gagner la première manche avec un peu de marge. Dans la deuxième manche, j’ai fait le holeshot, j’ai réussi à creuser l’écart tout de suite. Laurent m’a facilité la tâche en chutant dès le premier tour, donc j’ai pu gagner la manche avec pas mal d’avance. »
Laurent
Laurent Fath : « Samedi s’est assez bien passé, j’avais réussi à faire le meilleur temps dans la première séance d’essais libres avec une partie terre très bien préparée. Dans la deuxième séance ça avait séché un peu et j’étais bien aussi, et pour les essais chrono j’ai fait le second temps derrière Sylvain. Il n’y a pas eu de partie terre le dimanche en raison de la pluie. Une épreuve qui ne se passe que sur le bitume n’est pas vraiment à mon avantage. Mais ça s’est quand même plutôt bien passé. En première manche j’ai pris un départ qui n’était pas si bon, j’étais en quatrième position, j’ai eu du mal à trouver le rythme, mais j’y suis arrivé en milieu de manche à peu près et je suis remonté en deuxième position puis j’ai creusé l’écart avec le troisième. En deuxième manche, la course s’annonçait bien pour moi mais j’ai chuté, je suis reparti neuvième et j’ai réussi à remonter troisième. »
podium 250
Germain Vincenot : « Le week-end était un peu particulier sans la partie terre mais c’était pareil pour tout le monde. En première manche j’ai pris un bon départ et j’étais en tête au premier tour mais je me suis fait dépasser rapidement par mon concurrent Adrien Goguet et j’ai fini la course comme ça. C’était une belle bataille aussi avec mon coéquipier Jordan Collard. En deuxième manche c’était un peu le même scénario, j’ai pris la tête dans le premier tour mais je me suis fait doubler rapidement, et ensuite je n’ai pas trouvé d’ouverture, car dès qu’on sortait de la trace c’était sale et glissant. »
Jordan
Jordan Collard : « J’ai fini troisième aux essais chrono et j’en suis satisfait, même si j’avoue que ça m’a donné du mal. Dans la première manche j’étais content de partir en troisième place, c’était beaucoup mieux qu’au circuit de Bresse. Je suis sorti troisième les deux fois, les conditions étaient compliquées pour dépasser, et de plus c’était mon coéquipier Germain Vincenot qui était devant moi, donc il ne fallait pas que je sois trop agressif en portant mes attaques au risque de nous faire tomber tous les deux. Je réalise le meilleur tour en manche dans la première finale, j’en suis satisfait, ça veut dire que je suis dans le rythme. C’était vraiment très serré jusqu’à la fin, j’ai passé un bon week-end, je me suis bien amusé ! »
Sylvain Ludo
Ludovic Lucquin : « Ca fait plaisir de venir ici à Mirecourt, nous venons nous y entraîner régulièrement. L’accueil est toujours très sympathique, c’est une piste qu’on affectionne. Nous sommes venus tous ensemble pour tenter de conquérir les podiums des différentes catégories. En S2, Jordan et Germain ont vraiment très bien roulé, ils ont été tout le temps au contact du leader, les courses ont été très intenses. En S1 Sylvain et Laurent montent tous les deux sur le podium. Laurent a fait une petite erreur en seconde manche. Il a besoin de progresser sur le goudron et c’est très bien. On verra pour la suite, mais les deux premières épreuves sans partie terre sont bien sûr un désavantage pour Laurent. Quant à Sylvain, bien sûr il n’y a pas grand chose à redire, c’est le patron, et on sait qu’on peut compter sur lui, quelles que soient les conditions. Il n’est pas sept fois champion de France pour rien ! »

Prochain rendez-vous : 28-29 mai à à Lohéac (35)