Le team Luc1 Owatrol Honda réalise le weekend parfait.
Un superbe week-end au circuit de Escource pour la septième épreuve du Championnat de France de Supermotard.
S2 Adrien Goguet réalise la pole aux chronos et victoire des deux manches.
S1 Sylvain Bidart réalise la pole aux chronos et victoire des deux manches.
S1 Germain Vincenot termine deuxième au prix d’une belle bagarre avec son coéquipier.
La finale du championnat aura lieu le weekend prochain à Villars-sous-Ecot (25)

S2Adrien Goguet:
C’était un weekend top, ici à Escource. On a eu un très beau temps.
Belle organisation pour cette première fois, ils se sont démenés. Je tenais à les féliciter parce qu’il y a eu un gros travail dans la partie terre qui était très sablonneuse. On est dans les Landes donc il fallait s’en occuper.
Le weekend s’est super bien passé, tous les essais libres ont été remportés. Les essais chrono étaient serrés : une bonne passe d’armes pendant toute la séance. Finalement, je l’ai emportée avec sept dixièmes d’avance.
1ère manche, j’ai fait un bon départ. J’ai creusé l’écart assez rapidement en prenant une avance confortable.
2ème manche, scénario différent. Mauvais départ, je suis ressorti 3e, puis j’ai doublé le second avant l’entrée terre, c’était important pour moi, J’ai réussi à prendre la tête à la sortie de la partie terre. Après, j’ai mené ma course en gérant mon avance. C’était un petit peu plus compliqué puisqu’on avait du sable qui se collait dans les fonds de jantes et qui nous donnait un peu de dribble.
J’ai 55 points d’avance et donc cela sera plus confortable pour la finale à Villars le weekend prochain et de peut-être pouvoir être champion à l’issue des chronos même avec une 3e place. La pression redescend enfin !
Je tenais, encore une fois, à remercier le team. Comme d’habitude, rien à dire ! Ambiance super. On ne manquait de rien. Merci à nos partenaires, José de chez Michelin ou Alex de chez Ixon, étaient encore aux petits soins pour nous. Merci aussi à mon mécano, Dylan, que je ne remercie pas assez pour le boulot qu’il fait.
Encore merci à eux.
Le weekend prochain, à Villars, pour la finale !

S1 Sylvain Bidart:
Ce weekend, on était à Escource dans les Landes. 1ère fois depuis dix ans que j’avais une course à moins de 2h de la maison. C’était un réel plaisir d’être ici avec beaucoup de gens de ma famille. J’avais vraiment à cœur de briller et c’est ce que j’ai réussi à faire.
Aux chronos, on se tirait la bourre avec Germain. L’un passait devant, l’autre, puis lui, puis moi, c’était assez compliqué. Mais j’ai fait la pole position à deux dixièmes devant Germain.
Pour la 1ère manche, j’avais beaucoup de mal à me mettre dans le rythme dans cette partie terre. Dans le sable des Landes, ça s’est énormément creusé. Il y avait plusieurs traces dans la partie terre, les ornières évoluaient à chaque tour donc on ne pouvait pas suivre la même trace comme des moutons. On ne savait pas si, même en rentrant en tête dans le dernier tour, on ressortirait à la même place. On craignait une grosse erreur. C’était compliqué mais ça a fait toute la beauté de l’épreuve.
A un moment, Germain a réussi à me redoubler donc j’ai fini dans la terre, mais je n’ai rien lâché, l’ai redoublé, et ai gagné la manche.
Pour la 2ème manche, j’étais décomplexé, je suis parti en tête en creusant mon écart avec Germain. C’était une victoire qui me tenait à cœur car c’est les 1 an de mon fils aujourd’hui.
Très belle épreuve ce weekend.
Un grand merci au club qui a fait des efforts phénoménaux. Vendredi, la terre s’est détruite et on a eu un peu de pluie ce matin. Ils ont beaucoup travaillé pour qu’on ait le circuit le plus agréable possible. Ce n’était pas chose facile mais ils ont géré cela d’une main de maître. C’est l’une des plus belles organisations de l’année.

S1 Germain Vincenot:
C’était vraiment cool ce weekend, on a passé un bon moment dans les Landes.
On a eu une partie terre avec du sable.
C’était différent, creusé, technique. Il fallait garder de la vitesse pour ne pas planter.
C’était nouveau pour nous mais c’était une belle course.
A la première manche, je suis parti juste derrière Sylvain et j’ai tenu le rythme pour être juste derrière lui.
Il a fait une erreur dans la terre, ce qui m’a permis de le doubler.
Il a vite repris l’ascendant sur le bitume, et malgré mes efforts, cela n’a pas suffi, donc j’ai fini deuxième derrière lui.
Deuxième manche il est parti devant mais rien à faire, d’entrée de jeu il a imposé un rythme que je n’ai pas pu suivre. Très vite, il y a eu une petite marge de sécurité derrière lui, mais il a dosé et je n’ai pas pu le rattraper.
Je suis content d’avoir fini 2e et de lui avoir donné du fil à retordre.
Bien entendu, merci à toute l’équipe qui travaille pour qu’on arrive à faire des podiums chaque weekend dans de bonnes conditions. Merci à tous les sponsors, les amis, ceux qui sont venus nous voir nombreux et qui se sont présentés. C’était cool. N’hésitez pas !
A très bientôt ! Dernière épreuve du Championnat de France, à Villars, notre moto-club. Hâte d’y être !

Ludovic Lucquin: C’était un superbe weekend, Ça fait plaisir de venir dans les landes.
On est un peu déçus que certains pilotes ne soient pas venus.
Ce weekend, on était 110 et la semaine prochaine à Villars, on sera 200.
En ce qui concerne le circuit, il était magnifique. Les gens se sont démenés pour offrir quelque chose de formidable. Une partie terre en sable, c’était une première pour beaucoup de monde, mais pas pour Sylvain et moi. Pendant un Supermotard en Hollande, c’était les mêmes conditions.
Ça va peut-être en choquer plus d’un, mais on avait une vraie partie terre.
Pour une fois, tout le monde ne prenait pas la même trace à 20cm près.
Il y avait quatre ou cinq possibilités dans chaque virage, c’était vraiment technique.
En ce qui concerne les résultats, Adrien a fait le weekend parfait. La pole aux chronos pendant les deux manches. Il a porté son avance à 55 points. Aujourd’hui, il manque peut-être une manche pour avoir le titre S2 donc c’est de bon augure. En l’absence de Thomas, Sylvain et Germain ont dominé la catégorie 450, les trois sur le podium : deux victoires et une 2e place. C’était difficile de faire mieux.
Rendez-vous dans une semaine pour la finale à Villars-sous-Ecot, dans le Doubs. Venez nous voir !