Le team Luc1 Owatrol Honda ne lâche rien alors que la fin de la saison 2017 se profile à l’horizon. Le team explore aussi les possibilités pour 2018.

Germain Vincenot Marchal pose une belle option sur le titre S2 avec une victoire sur cette épreuve et une avance de 21 points au provisoire. Sylvain Bidart tient bien son rang, même si l’espoir de titre est très faible face au sextuple champion du monde Thomas Chareyre. Laurent Fath, toujours en convalescence après sa blessure à Lohéac, se prépare avec Sylvain Bidart pour défendre les couleurs de la France au Supermotard des Nations.

Enfin ce weekend marque le début d’une collaboration avec Gabin (12 ans) et Guillem (9 ans) Planques, deux jeunes pilotes très talentueux ! Gabin a brillamment porté les couleurs Luc1 sur cette épreuve dans la série S4 (85cc).

Sylvain Bidart : « Il n’y a pas eu de grosse surprise ce weekend. Sur un circuit plutôt petit et sinueux, je savais que j’avais peu de chances de pouvoir l’emporter contre Thomas Chareyre. Je suis bien sûr un peu déçu, parce que j’ai été à environ une seconde de lui pour les essais chrono et pour les manches, donc c’est sans appel. Bien sûr, ça veut dire que les espoirs de titre s’envolent pour cette saison, mais c’est très positif d’avoir Thomas sur notre championnat, ça tire vraiment le niveau vers le haut. Maintenant, nous nous tournons vers notre objectif de septembre, qui est de défendre au mieux les couleurs de la France au Supermotard des Nations, avec Thomas et Laurent. »

Germain Vincenot : « C’était un week-end dur physiquement à cause de la chaleur. C’était éprouvant, aussi bien pour les essais chrono que pour les manches. Pour les chronos c’était palpitant, j’ai eu du mal à me mettre dans le bain, et je n’ai décroché la pole position qu’au dernier tour. C’était bon pour le mental et pour le spectacle ! J’ai gagné les deux finales dimanche, Adrien Goguet était très coriace et m’a donné du fil à retordre tout le week-end. Je suis d’autant plus satisfait de mon résultat, et d’autant plus motivé pour tout donner lors de la dernière épreuve à Carole dans un mois. »

Gabin Planques : « Je suis très content d’avoir pu rouler avec le team Luc1. Ils m’ont fourni une paire de suspensions Bud afin de pouvoir travailler dans de meilleures conditions, ainsi que des pneus Michelin. Le week-end s’est très bien passé, je m’entends bien avec tous les membres du team. J’ai réussi à faire la pole position aux essais chrono. Après un départ en deuxième position dans la première finale, je me suis battu avec le leader du championnat et j’ai réussi à le dépasser et à remporter la manche. En deuxième finale, je pars en tête et je remporte la manche. Je serai à nouveau avec le team Luc1 au Superbiker de Mettet en octobre puisqu’il y a maintenant une catégorie 85cc. »

Ludovic Lucquin : « On a eu un week-end très chaud sur le circuit de Colombiers Saint-Amand. C’est la deuxième fois qu’on vient sur ce site, on connaît la piste, qui est assez petite. Je suis très heureux de ma nouvelle collaboration avec Gabin Planques, 12 ans, et son frère Guilhem (9 ans). Pour les courses, Gabin a remporté le week-end en 85cc en faisant un sans-faute. Germain a également réalisé le weekend parfait en S2, même si ça a été très serré avec Adrien Goguet. En 450cc on savait que ce serait dur d’accrocher Thomas Chareyre sur cette piste, mais Sylvain a bien tenu son rang de 2e. Au final on fait 3 podiums, c’est donc un très bon résultat. Prochain rendez-vous à Carole pour le supermotard des Nations et la finale S2. Germain a 21 points d’avance pour le titre S2, mais tant que la ligne d’arrivée n’est pas franchie, rien n’est joué. En tout cas la bataille avec Adrien relève le niveau et donne un beau spectacle. »
Guillem Planques aux essais du vendredi sur son 65cc

Prochaine course : Circuit Carole (93) les 23-24 septembre pour le Supermoto des nations